Presse et radio

Article Sud-Ouest de mon DécaIronman au Mexique :

Vous trouverez ci-joint un article du journal Sud-Ouest pour le DécaIronman au Méxique :

Article sud ouestArticle sud ouest (104.58 Ko)

Interview sur France Bleu Gironde (18 juin 2014)

Cliquez ici pour écouter l'interview paru lors de l'émission " Place des Grands Hommes " sur France Bleu Gironde et consultez aussi l'article de l'émission : http://www.francebleu.fr/societe/place-des-grands-hommes/place-des-grands-hommes-32

Sourire

Francis Toujouse prépare le Déca Ironman

Vous pourrez trouver ci-joint un article du Sud-Ouest sur mon Déca en Italie (2013) :

https://www.sudouest.fr/2013/01/04/francis-toujouse-prepare-le-deca-ironman-925071-3001.php

Sourire

Voici l'article tiré du site du Sud-Ouest :

Le Mérignacais courra en Italie en septembre prochain (article du 04 janvier 2013)

 

Francis Toujouse prépare le Déca IronmanFrancis Toujouse en Slovénie.© PHOTO 

 

PHOTO FRANCIS TOUJOUSE
 

 Le mérignacais Francis Toujouse est le seul Aquitain à avoir participé fin août en Slovénie à la 5e manche de la Coupe du monde d'ultra triathlon sur le format double Ironman (7,6 km de natation + 360 km de vélo + 84 km de course à pied). Il a terminé 10e du classement général, premier des + 50 ans et premier Français (sur trois).

« L'objectif de l'année 2012 était de participer au Challenge mondial d'ultra triathlon au Mexique sur déca triathlon, confie le sportif. Hélas, mon budget m'a obligé à déclarer forfait. Je suis un peu déçu, mais déjà tourné vers 2013 où je participerai au printemps à une marche de la coupe (sur distance double ou triple) avant le Déca Ironman en Italie en septembre 2013. Il s'agit d'un Ironman par jour à faire 10 fois sur dix jours consécutifs. Je suis déjà inscrit. La préparation physique commencera sérieusement en janvier. »

Francis Toujouse avoue être toujours à la recherche de sponsors pour mener à bien ses projets. « Coach bénévole, je conseille des amateurs ayant des projets sportifs ou de remise en forme et je peux le faire auprès d'entreprises ou de privés. Cela pourrait m'aider à développer un partenariat pour finaliser mes ambitions. J'ai la chance d'être supporté par la société Projet production international, qui a en charge de pourvoir en eau et électricité certaines régions d'Afrique. »

Contact : 06 43 43 32 00.

Journal Sud-Ouest 21/09/2011

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.